p  21, cinéma : Odoutan  p. 58 Je n'ai rien trouvé sur l'éventuelle extension de cette secte  Arts plastiques traditionnels (p. 62) et contemporains (p. 67) Experts arts africains : Pierre Amrouche    Caravane des cinémas d’Afrique   pp. 67 à 70 Plasticiens : Calixte Dakpogan ;  un aperçu de quelques artistes africains contemporains, lien n° 1, lien n° 2 ; un plasticien togolais Didier Ahadji, qui vit à Lomé ; ajoutez Samuz, au Bénin - il m’avait échappé, et pourtant il est exposé en permanence à la galerie Vallois, à Paris ; je dois encore à Jean Yves Augel (pp. 62 & 198) de livrer à votre admiration un autre plasticien togolais, Koffi Aguessy, qui expose lui aussi dans le monde entier. p. 86 Bolloré. La boucle ferroviaire. On est dans l’attente d’un accord entre le groupe Petrolin et le groupe Bolloré, sous le contrôle des Etats nigérien et béninois. Pour que reprennent enfin les travaux ferroviaires imprudemment engagés en 2015, alors que les concessions n’étaient pas définitivement attribuées. A moins que la Justice ne règle les questions de concession et d’indemnité. Chaque partie devra y trouver son intérêt, pour que la sous-région soit enfin gagnante. Ou bien on va vers un enlisement de cet audacieux et intelligent projet. Un aperçu des activités de Bolloré au Bénin, dans le domaine de la logistique. Derniers développements de l’affaire, article mis en ligne le 27 mai 2016 par Jeune Afrique. Talon ne doit rien à Bolloré et le fait savoir. A nouveau, un point sur la question en août 2016. A en croire la presse (novembre 2016), Bolloré ne serait plus en état de sainteté au Bénin. p. 90 La fondation Zinsou de Cotonou a déménagé. Ses nouvelles coordonées : Rue des Missions, R 7012, Face au commissariat central ; 01BP7053, Cotonou, Bénin (+229) 21 30 99 25 // (+229) 21 30 99 29 information@fondationzinsou.org p. 91 Tola Kokui sur Grand Angle, une émission suivie de l’ORTB (01/09/15) : “La culture est le fondamental du développement”. Peut-être, mais le Bénin ne se passera  pas des autres fondamentaux que sont la maîtrise de l’eau, l’électricité, l’agriculture, la formation des jeunes, etc. Je trouve que l’élite béninoise se paie de mots. La Fondation Zinsou (p. 90) a initié le concept de développement par la Culture. L’EPA (p. 120) lui a emboité le pas. Et la dernière, c’est la “banque culturelle” (p. 250)... p. 93 Midy, un peintree dont la valeur s'étage entre 300.000, pour les petits formats et 750.000 F CFA. p. 125 Sur une dizaine de km, la toute nouvelle route raliant Bohicon à Porto-Novo est trouée, dans le secteur le plus marécageux. p. 196 Covè, Brice Lokossou, masques articulés, tél. 96 53 39 07. p. 213 A propos de Bohicon et de son maire, lire Jeune Afrique   p. 283 Le coton : CIRAD. p. 285 Agriculture Fonio, p. 285 A propos de la riziculture (espérons aussi une amélioration de la qualité du riz). p. 288 Les coupures d'électricité, provoquées par une surconsommation ou un orage sont un problème pour la population, mais aussi pour le tourisme. Je le vis à Abomey, fin août 2016. Heureusement dans le quartier administratif ou près d'un hopital de zone. Sont aussi incontournables les inondations en ville - Cotonou, Abomey-Calavi... p. 326 Nigeria-Bénin : La Tribune du 20 septembre 2016  p. 326 Bénin-Nigeria. Liaison maudite. Site  La chute des cours du pétrole a eu pour conséquence la dévaluation du naïra nigérian, en juin 2016, avec les conséquences que l’on verra bientôt. Plusieurs perdants au Bénin : les réexportateurs de biens divers (en particulier d’automobiles), par conséquent le port autonome de Cotonou (l’un des principaux contributeurs au budget béninois), mais aussi les agriculteurs qui avaient prospecté le marché nigérian, l’industrie touristique, puisque le pouvoir d’achat des visiteurs nigérians, exprimé en F CFA, a considérablement baissé... Maigre consolation, le prix de revient de l’essence importée du Nigeria a lui aussi baissé. p. 328 Le point récent sur la sécurité alimentaire et l’achat de terres par des investisseurs étrangers.  * * * p. 329 Après l’élection présidentielle de mars 2016 Rappel des enjeux (lien Le Monde) Victoire de Talon au 2eme tour, RFI ; Le Figaro ; Le Monde ; Pourquoi la défaite de Zinsou ; La personnalité controversée de Patrice Talon, site 1, site 2 ; les défis (RFI) ; le programme ; vigilance ! (Le Point Afrique, 05.04.2016) ; droits de l’homme, une opinion (Jeune Afrique) ; premiers faux pas (Le Monde Afrique) ; RFI et ses riches archives, pour décrypter l’actualité. Tout le monde se félicite de la façon démocratique et exemplaire dont se sont déroulées les élections. Libération, 22 mars 2016, rend compte de l'élection de Patrice Talon. Le journal attribue à la présidence de Boni Yayi quelques  avancées sociales : gratuité de l'école primaire publique, de l'enseignement secondaire pour les filles et assurance médicale universelle – mais ces principes ont- ils trouvé leur concrétisation ? Il rapporte aussi quelques-uns des scandales qui ont émaillé la présidence. Tandis que des doutes (opacité du personnage) sur la vraie personnalité de Patrice Talon invite l'observateur à une grande vigilance (“certains observateurs qui voient son arrivée au pouvoir comme l'achèvement d'une prise de contrôle total du pays aussi bien qu'une façon de parer à ses démélés judiciaires en France et en Suisse.”) Talon a supprimé le projet d'aménagement touristique de la route des pêches Ce que personne ne conteste. Talon a très vite concrétisé le passage de 6 à 12 préfectures qui attendait son décret d'application DEPUIS SOGLO ! Allada est désormais préfecture du département de l’Atlantique, qui inclut la susceptible Ouidah. De même, Dassa est désormais  et effectivement préfecture du département des Collines, aux dépens de Savalou. Talon a habilement mis fin aux querelles d'égo qui bloquaient le projet Soglo, en désignant comme préfet d'Allada une personnalité originaire de Ouidah. Certains reprochent à Talon d'avoir lancé une chasse aux sorcières dans l'administration. Héritage de Boni Yayi : le siège du nouveau parlement ; * * * p. 333 En septembre 2016, les formalités à la douane du Togo peuvent prendre jusqu'à 1h 1/2. A la douane, un type dérangé qui hurle et que personne n'écoute. J'ai rarement vu un tel désordre. La prochaine fois j’essaierai de passer tôt le matin. On dit que les contrôles sont renforcés depuis les menaces de Boko Haram sur la région. p. 334 Visas pour le Ghana : 4 photos d'identité, beaucoup de temps à remplir des papiers... Qui seront envoyés à Accra, pour approbation. Le Ghana est sur la route de la côte d'Ivoire... L'ambassade n'accèpte pas les USD - comme si vous lui parliez du diable ! D'après mes informations, c'est le même cirque pour un non-ressortissant de la CEDEAO cherchant tout simplement à rallier de Cotonou la Côte d'Ivoire en bus express. p. 340 Ojets acquis en 2015 et 2016, prix d’achat. Plateau de divination  (65.000 F CFA, certainement surpayé, car les motifs sont sans finesse et réduits à minima) et un pot de Dan en argile patiné (il me plaît et je l'enlève à 45.000 F CFA). Les masques de Kifouli Dossou (chevelures) sont à 75.000 F CFA en 2015 - le prix augmente en gros de  5.000 F CFA chaque année. Une autre chevelure, façonnée par Barthélemy Hountchonou, m’a coûté 50.000 F CFA. Barthélemy Hountchonou est le sculpteur du masque gèlèdè illustrant la couverture de la 5ème édition de Le Bénin. Le 03/03/15, Anthelme Lokossou 60.000 F CFA le masque coiffure. Autres ateliers à Covè : lire pp. 196 à 198. Objets acquis en 2016 et prix d’achat. Une tenture d’Yves Pedè 30.000 F CFA - je l’encourage à relever ses prix, pour des oeuvre originales. Eusèbe Adjamale demande 200.000 F CFA pour une toile, rien de moins. Il me semble que je négocie à 130.000 F CFA (ce qui correspond tout de même à 200 euros !). Ses masques en matériau de récupération sont proposés à 20.000 F CFA ; je négocie à 12.000 F CFA. Une tête de femme à cornes de bélier (origine edo, Nigeria), négociée 120.000 F CFA. Un masque-ventre, prix de départ 300 euros, négocié 200. Je pense qu’il en vaut 150, mais il me plaisait tellement... Pourtant il ne pouvait m’échapper, puisque j’étais le seul intéressé ! p. 342 (In)sécurité : Le phénomène des "coupeurs de route" ne s'estompe pas, mais en principe vous ne risquez pas grand chose dans la journée – sauf si vous êtes dans une zone frontalière, et en particulier proche de la frontière nigériane. En revanche, d'aucuns disent que la sécurité est la réussite du président Boni Yayi. Et elle répondait à une demande très forte de la population Faites en sorte qu'on ne sache pas que vous êtes porteur de fortes sommes – si c'est le cas. Les chauffards vous font courir de plus grands dangers que les brigands. En outre, depuis 2015 l’organisation Al Qaida au Maghreb islamique étend son activité au-delà du Mali : le Burkina puis la Côte d’Ivoire. Il est vraisemblable que les terroristes ne visent pas le même type de victimes que Boko Haram qui oppère, lui, au Nigeria et au Cameroun. Celui-ci cherche à provoquer la terreur dans les populations locales. Al Qaida veut AUSSI faire parler de lui en Europe, et pour cela il opère sur des sites fréquentés par des Européens. C’est pourquoi je vous dis sereinement que vous ne devriez courir aucun danger si vous restez au milieu des Africains. En revanche l’Ambassade de France met en garde (jusqu’à nouvel avis) les touristes contre toute visite dans le parc du W. p. 346 Pages jaunes (nouveau en 2016 et très pratique) * * * p. 341 Le 23 août 2016, nous passons aux choses sérieuses. Au  maquis "Chez Clarisse" je rencontre fortuitement Valentin Agon qui vient de se voir attribuer le prix de l’innovation pour l’Afrique, récompensant la mise au point d’un traitement à base de plantes contre le  paludisme. Une aventure qui a commencé, me dit-il, avec l'insoutenable regard de jeunes enfants mourant du paludisme à Sô-Ava (p. 97). Ses études en Europe et au Canada, ensuite. A ma connaissance, les travaux de Valentin Agon ne devraient pas conduire à un vaccin, mais à un soulagement considérable de cette maladie qui reste la première cause de mortalité en Afrique. Voir ce site. Quelques espoirs pour traiter le diabète de type B... Pourquoi pas pousser la recherche dans ce domaine-là aussi. La médecine verte n’a certainement pas fini de nous étonner, mais Valentin Agon fait preuve d’une grande prudence... La médecine traditionnelle africaine (médecine verte) apportera peut-être beaucoup aux diabétiques, dont le nombre croît au Bénin. Il faudra en tout cas reconsidérer les interdits alimentaires (p. 51). Valentin Agon introduit une touche scientifique dans la médecine verte, autrement dit de la rigueur. Je vous invite à lire sa profession de foi. Je m'arrêterai fortuitement au Centre de recherche et production de Bohicon, mais je ne serai pas autorisé à entrer dans les ateliers, voire à visiter la ferme d’une quarantaine d’ha où sont cultivées les plantes médicinales. Valentin Agon, 10 BP 546 Houeyiho Cotonou BENIN, agonvalentin@yahoo.fr, tél. 61 20 24 24. p 341 Je serai hospitalisé une nuit, à la fin de mon séjour en 2016, à la clinique Sainte Anne d'Afrique. Le médecin chef, professeur de médecine, suivra mon dossier de bout en bout. Le personnel infirmier de nuit, qui travaille dans une semi-obscurité, me pose une perfusion qui ne  fonctionnera pas. En revanche, le matin le relai est pris par un médecin de permanence et surtout une surveillante dont on appréciera le savoir-faire. Je me crois habilité par une longue expérience de patient aux multiples pathologies à rapporter ce que j'ai pu observer à la clinique Sainte Anne d'Afrique. Ici, dans la pièce où sont admis les entrants, deux lits d'hospitalisation comme dans nos services d'urgence, une cloison amovible, un entourage familial discret rendant les services d'usage. Pas de bavardage, je dirais plutôt un profond silence, et surtout une solidarité discrète. Attention, on vous fera payer avant chaque intervention - prise de sang, glycémie, cathéter... Conservez les notes : vous vous en ferez rembourser une partie par la Sécurité Sociale et, mais c'est beaucoup moins sûr par votre mutuelle. Puis le solde sera acquitté par l’assureur (moins la franchise). Facture totale 37.000 F CFA, très raisonnable mais tout de même à peine moins que le SMIC béninois. Service public. Grève des agents de santé du secteur public, encore. p. 334 Guide-chauffeur, pourquoi pas Euloge ? p. 329 Adjavon, patron des patrons, ancien candidat aux présidentielles, soupçonné d’être mélé à un trafique de drogue ; drogue toujours  Développements ; ça chauffe en novembre 2016. J’aime cette chronique. Et encore. Rétorsions... p. 373 Corruption Contrôle technique effectué par une administration dédiée (contrôle des phares, des feux de position, roue de secours, etc.). Le chauffeur n'a pu fermer le coffre, à cause d'un fauteuil roulant : cela fait 5.000 F CFA. Je demande un reçu : l'"amende" disparaît, contre l'engagement de faire vérifier la foutue roue de secours à Bohicon. Un arrangement est aussi possible si votre chauffeur parle le dialecte du responsable... Corruption à la douane, aussi pour “simplifier” les formalités. Accueil du site Accueil Bénin Préparation du voyage Se déplacer Se loger Se nourrir Le Bénin région par région : Le Sud 1 Le Bénin région par région : Le Sud 2 Le Bénin région par région : Le Centre Le Bénin région par région : le Nord Guide pratique des parcs nationaux (Pendjari, W) Divers, dont actualté politique et économique Addenda ACTUALITE