Guide pratique des parcs nationaux (Pendjari, W) Guide pratique du Parc de la Pendjari p. 271 Le parc de la Pendjari est en principe ouvert toute l'année, mais de la fin avril à la mi-novembre on peut parler d'une ouverture a minima. Sur le rôle du Centre National de Gestion des Réserves de Faune (CENAGREF) dans la gestion des secteurs de vision et celle des sections de chasse, lire pp. 29 & 271. Il vient de sortir un guide de poche du parc. Tarifs, guide-chauffeur et son 4x4. Normalement (en haute saison, je suppose, c'est à dire de décembre à fin avril), 70 000 F CFA / jour (2014) + essence, et rien d'autre (pas de dégrèvement journalier). Il m’est arrivé de demander au siège du parc, à Tanguiéta, qu’on me recommande un guide avec véhicule adapté. On me délivre une facture pour un service détaillé, ce qui a pour mérite de me  couvrir (mais dans quelles limites) contre les pépins qui pourraient survenir durant le “game drive”. Mais ce n’est pas pour autant que mon mentor connaîtra quelque chose aux animaux, à leurs habitudes, etc. On me trouve en vitesse un guide de circonstance. J’en profite pour me  faire délivrer un billet de séjour dans le parc, la veille du safari. C’est beaucoup de temps gagné pour le lendemain matin, aux heures cruciales pour l’observation de la faune. Pas de communication téléphonique, pas de vraie culture du safari, non plus... Tarifs 75.000 F CFA en 2015 + hébergement. Les droits d'entrée ont augmenté à compter de 2012. Vous ajouterez 3.000 F CFA pour le véhicule et 3.000 F CFA/jour pour le guide béninois (en principe, les guides agréés ont l'entrée gratuite). Agences. En 2014, j'affrètais Safari Nord Bénin à Tanguieta, et n'en étais pas satisfait. Le guide-chauffeur était trop bavard et se mettait trop en avant. D’ailleurs je ne retrouvais pas trace de cet opérateur en 2016. Y aller. Je vous ai indiqué p. 334 deux agences susceptibles de vous faire visiter le parc de la Pendjari et ses extensions. Arrangez-vous pour vous faire prendre tôt à Tanguiéta - à 5 h, par exemple, pour être à 6 h à Porga, l’entrée du parc. Autre formule : demander à la réception de votre hôtel qu'on vous indique un chauffeur- guide indépendant ou une agence. Tarifs 2014, guide-chauffeur et son 4x4. Normalement (en haute saison, je suppose, c'est à dire de décembre à fin avril), 70.000 F CFA / jour + essence, et rien d'autre (pas de dégrèvement journalier). Un conseil : ne négociez pas les prix jusqu'à crever un palier au-dessous duquel on sait très bien que l'agence ne rentrera pas dans ses frais. Dans tous les cas, méfiez-vous des taxis, qui vous promettront monts et merveilles pour un prix moindre, et se retrouveront en panne… On peut embarquer dans son véhicule un guide à l'une des entrées du parc, mais cela n'est pas une obligation. Même si c'est vivement recommandé, lorsqu'on voyage dans son propre véhicule ou avec un chauffeur qui n'est pas du coin. Les droits d'entrée ont augmenté à compter de 2012. Ce à quoi vous ajouterez 3.000 F CFA pour le véhicule et 3.000 pour le guide béninois (en principe, les guides agréés ont l'entrée gratuite). Le parc de la Pendjari est accessible aux véhicules légers. Mais à la saison sèche seulement, et encore sans pouvoir réellement explorer le parc. Y loger. Je vous recommande vivement d'aller sur ce site. Hôtel de la Pendjari, tél. 23 82 11 24 – une lodge sur la frontière burkinabée, 115 km de Porga et 80 de Batia, bonnes pistes d'accès (véhicules légers). En février-mars 2014, le manager était détaché par l’hôtel Tata Somba, de Natitingou - son nom : Kassa Koffi, cel 96 67 30 43 / 90 66 66 07 ; un bon (et sympathique) gestionnaire.  Tarifs : chambre 20.000 F CFA ; petit déjeuner 3.000 F CFA ; un capitaine 4.500 F CFA ; gigot de porc 4.500 F CFA ; café 1.000 F CFA Je vous recommande aussi un « hébergement écologique », Pendjari lodge, appeler 33 7 62 48 26 20. Il y a très longtemps je passai une nuit au Campement de chasse de Porga. Moins bien situé, mais ouvert hors saison, le Relais de Tanongou, installations rudimentaires, sous les arbres, à proximité de la cascade du même nom, contact à l'Hôtel Tata Somba, d'une capacité de 7 chambres + emplacements de camping, proximité des cascades. Ouvert hors saison lui aussi, le Camp Numi, à l'entrée de Batia, tél. 22772283, chambres doubles de 11.000 à 18.000 F CFA, location de tentes et d'emplacements, affrètement d'un véhicule tout terrain, avec guide-chauffeur. Sites de camping autorisé dans le parc : Mare Yangouali, Campement de la Pendjari, Koaba, Forêt Bondjagou. Autonomie complète exigée. S'adresser à l'Hôtel Tata Somba, à l'une des entrées du parc, au poste de Tanguiéta, ou encore à l'Hôtel Baobab (Tanguiéta) qui a récemment ouvert un site dans le parc. p. 261 A Tanguiéta, l’Hôtel Atacora, tel. 23 83 00 72, chambres de 6.500 à 20.500 F CFA ; l’Hötel Baobab, tél. 23 83 02 25, hambres de 6.500 à 13.500 F CFA ; l’Hôtel Cascade, etc. Sites de camping autorisé dans le parc : Mare Yangouali, Campement de la Pendjari, Koaba, Forêt Bondjagou. Autonomie complète exigée. S'adresser à l'Hôtel Tata Somba, à l'une des entrées du parc, au poste de Tanguiéta, ou encore à l'Hôtel Baobab (Tanguiéta) qui a récemment ouvert un site dans le parc. Guide pratique du Parc du W du Niger pp. 230 et suiv. Je rappelle les avertissements dont est émaillé Le Bénin, les hommes et leur milieu. 2015 : le Camp des chutes de Koudou est fermé, pour une durée indéterminée, et pour des raisons liées à l’insécurité au Sahel, qui fait fuir les visiteurs et livre le parc du W à des bandes incontrôlées (et dangereuses). Hôtels à la périphérie : v. Banikoara et Kandi. En 2016, l’insécurité est telle dans le parc du W qu’il serait extrêmement imprudent de s’y rendre - du moins jusqu’à la levée de cet avertissement par l’ambassade de France (Conseils aux voyageurs). Aux droits d'entrée dans le parc (par personne et par véhicule), identiques à ceux de la Pendjari, il se peut qu'on vous demande d'ajouter la rémunération d'un garde assermenté et armé. En effet, à la saison des pluies la visite du parc du W se fait obligatoirement sous la houlette d'un garde des Eaux et Forêts. Celui qui nous accompagne est très savant sur la flore et la faune. Peut-être même un peu trop. Au détriment de ses connaissances en météorologie. Il nous presse de repartir pour Banikoara, en nous prédisant le déluge pour les heures qui viennent. Il faut savoir résister à des gens comme cela, un samedi de grand matin, quand on sait qu'il a déjà gagné sa journée et que l'attend le confort de la famille. Une heure plus tard, grand soleil. Sans 4x4, et à toute saison, vous ne pourrez circuler dans le W.   Accueil du site Accueil Bénin Préparation du voyage Se déplacer Se loger Se nourrir Le Bénin région par région : Le Sud 1 Le Bénin région par région : Le Sud 2 Le Bénin région par région : Le Centre Le Bénin région par région : le Nord Guide pratique des parcs nationaux (Pendjari, W) Divers, dont actualté politique et économque Addenda Parc du W, chutes de Koudou (le secteur est aujourd'hui dangereux) Parc du W : l'ex-campement de Koudou Parc de la Pendjari Parc de la Pendjari Parc de la Pendjari, hôtel de la Pendjari. J'ai occupé ce bungalow dans les années 80 ou 90 Il y a des moyens plus sûrs et moins aléatoires de rallier Cotonou... Parc de la Pendjari Parc de la Pendjari Parc de la Pendjari, observatoire